Accueil > La Minute Culturelle... > Archives > Dmitri Medvedev.. Le pantin de Poutine..

Dmitri Medvedev.. Le pantin de Poutine..

dimanche 2 mars 2008, par soph ki peu

Aujourd’hui se tiennent les vraies fausses élections pour la présidentielle en Russie. Il y a quelques mois de ça Dmitri Anatolievitch Medvedev ne savait même pas qu’il deviendrait le 3 éme président de la Fédération de Russie, jouet de Poutine le plébiscité, le leader ship national incontesté, même qu’il vous en coutera votre liberté (ou plus..) si vous le contestez un peu trop fort..

Bref.. Qui est donc Dmitri ?


Il est né le 14 septembre 1965 (il est donc vierge ! Important le signe zodiacal !!) à Léningrad, berceau de la révolution d’octobre. Fils de parents professeurs, il étudiera le droit civil, il se passionnera pour la photographie et le rock’n roll (groupes préférés : Black Sabbath, Deep Purple, Pink floyd et Ozzy Osbourne.. ) il a même gagné des compétitions d’haltérophilie !! Quel homme ! Marié, il a un fils, il est orthodoxe croyant et pratiquant.

Vlad et lui sont de vieilles connaissances, l’un a toujours était le sous-fifre de l’autre.. Je vous laisse deviner qui..
En 1991 il devient conseiller juridique au Comité des affaires extérieures de la mairie de Léningrad (redevenue St Petersbourg entre temps) dont le directeur n’est nul autre que Vladimir Poutine. Il devient en 1999 directeur adjoint de l’administration présidentielle puis 1er directeur adjoint en 2000, en 2003, il devient chef de l’administration du Kremlin enfin en décembre dernier il est désigné volontaire d’office pour devenir la marionnette de Poutine, ami de comptoir de "casse-toi pauv’ con".. Dim est considéré comme un des chefs de file de l’aile "libérale" au Kremlin, par opposition aux "siloviki" (armée, police, services de sécurité).

Nous savons tous parfaitement que le pouvoir reste bien campé entre les mains de Poutine jusqu’en 2020 selon ses propres prévisions et l’opposition par la voix de Marina Litvinovitch (porte-parole de Garry kasparov) ne s’étonne donc pas de ce choix : "Comme un chien, il est très fidèle. Et Poutine n’a justement pas besoin d’un président fort."

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?